Être jeune en politique : est ce vraiment possible ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En France, pour être élu.e au sénat il faut avoir plus de 24 ans, l’âge moyen des élus municipaux ayant moins de 40 ans est passé de 12,16 % en 1983 à seulement 3,80 % en 2014… En parallèle de ce phénomène, les recherches indiquent que les jeunes ont une confiance de plus en plus faible dans les partis politiques et les instances élues, ce qui peut entraîner également une envie toute relative de participer aux rendez-vous politiques traditionnels : comme le vote.

Dans ce webinaire nous voudrions explorer les liens entre ces phénomènes, notamment en entendant de jeunes élu.e.s pour comprendre comment les jeunes sont représentés en politique. Quels sont les embûches mises sur la route des jeunes qui auraient envie de se présenter : financement des campagnes, représentation négative liée à l’âge, réseaux et parcours de « Néophytes »…. La professionnalisation de la politique ayant été plutôt un frein à l’engagement des jeunes, nous aimerions pouvoir interroger des structures qui accompagnent les jeunes à ces responsabilités pour réaffirmer la politique non pas comme une affaire de compétence mais bien de citoyenneté.

Si le parcours électoral est une longue route pour de jeunes candiat.e.s, l’élection à un mandat, n’en est pas la fin. Au contraire, une fois que l’on est élu, se pose une série de questions, comment ne pas être la caution jeunesse, quel portefeuille réserve-t-on aux jeunes, comment se faire entendre dans des mondes où l’âge fait souvent office de légitimité, mais aussi reste-t-on jeune aux yeux des jeunes lorsque l’on est entré dans le système politique ?

Ce rapport à la représentation des jeunes en politique et dans les politiques influence l'envie pour certains jeunes de se rendre aux urnes ou non. Alors, il nous semble aussi intéressant de comprendre quelles valeurs et représentations les jeunes en général mettent derrière le vote. Quel attrait ont-ils pour les mandats élus ? Comment pourrions- nous imaginer de rendre ces fonctions et ces rendez-vous électoraux plus en phase avec les jeunes ?

Autant de questions à rediscuter collectivement le 14 avril à un an des élections présidentielles !

Se replonger dans le webinaire

webinaire 6.JPG

Les structures impliquées

allons enfants.jpg
erasmus+.png
FFJ.jpg
Logo-MENJ-TRICOLORE.png